Qu'est-ce que le cuir végan ?

Vous en avez entendu parlé vous aussi, mais alors qu’est-ce que le cuir végan ? Allez, on vous dit tout pour qu’enfin ce mystérieux oxymore n’ait plus de secret pour vous !

 

Parce que oui, le cuir végan a le vent en poupe… et tout le monde en parle (même ceux qui mangent de la viande) ! 
A l’origine du cuir végan, une volonté de consommer de manière plus consciente et responsable. Le cuir végan veut s’imposer aujourd’hui comme une véritable alternative au cuir.

 

Ok, d’accord mais alors « c’est quoi le cuir végan ? ». Voici quelques explications. 😉  

#1. Mais d’abord, ça vient d’où cette mode végan ? 

Le véganisme nous vient du Royaume Uni. Le régime alimentaire végan refuse la consommation de viande, mais également tout ce qui vient des animaux : le lait, le miel, le yaourt, le beurre. 

Loin de n’appliquer ses convictions qu’à son assiette (à la différence du végétarien), le végan exclut de son mode de vie tout ce qui provient de l’animal à travers, par exemple, sa consommation de vêtements et en évitant le cuir et les fourrures. 

Dans cette ère de retour à une consommation plus réfléchie, le mouvement végan en a séduit plus d’un. mis en avant par des cool girls tels que Nathalie Portman et Beyoncé. Il s’est aussi « glamourisé » mais a surtout donné vie à une véritable mode végan. 

#2. C’est quoi le cuir végan en vrai ?

Je vous comprends le mot « cuir » qualifié de « végan » c’est assez contradictoire… 

Le cuir végan c’est une matière qui ressemble au cuir mais… qui n’en n’est pas ! En accord avec les principes végan, c’est un matériau qui n’est pas testé sur les animaux. Il provient de matières synthétiques souvent recyclées ou végétales. 

Aujourd’hui, le cuir végan est fait à partir de matières synthétiques recyclées comme le Skai, le Lorica, le Clarino.

Il existe aussi du cuir provenant de matières végétales : du raisin, de l’ananas : le Pinatex, le muskin (fabriqué à partir de champignon), de l’eucalyptus, et le plus connu : le liège. 

Et il y a même des cuirs reconstitués… Il s’agit de morceaux de cuirs agglomérés ensemble pour redonner un nouveau cuir… Hé oui, rien ne se perd 🙂 

Il faut noter que les matières naturelles ont l’avantage de donner au cuir vegan un aspect plus proche du cuir.  

#3. Le cuir vegan : une réelle alternative ?

Entre une production mondiale basée largement dans des pays en développements où la législation est assez légère concernant l’encadrement du travail et les rejets de composants utilisés pour le tannage, le tableau n’est pas très beau pour l’industrie du cuir. 

Et c’est vrai que le cuir vegan peut être envisagé comme une vraie alternative au cuir.

Pourtant, on pourrait aussi reprocher au cuir vegan son empreinte écologique. Issu de matières synthétiques, ce matériau peut provenir de composants pas totalement propres. 

Et puis, certains pays ont commencé à imposer des normes de sécurité pour les personnes qui travaillent mais aussi pour le retraitement des déchets industriels notamment l’usage du chrome. 

Pour nos collections, on travaille exclusivement avec des tanneries respectant les normes internationales et certifiées ISO Environnement. Les cuirs utilisés sont tannés en low-chrome ce qui permet d’avoir des cuirs résistants, souples et aussi plus abordables. Il est donc tout à fait possible de se faire plaisir avec un cuir éthique ! 

Mais après tout, le choix du cuir vegan ou animal est un choix personnel A faire selon vos propres valeurs. L’important est de faire le choix qui vous corresponde 🙂